Prestations

Conception de site web, optimisation du référencement, stratégie websociale… Quelle que soit votre problématique digitale, nous avons les experts et les garanties qu’il vous faut ! Nous consultants vous accompagnent avant, pendant et après la mise en place de votre projet pour un résultat à la hauteur de vos ambitions.

Formations

Organisme reconnu et certifié, Tous les Jeudis met en place des formations personnalisées en fonction de vos attentes. N’hésitez plus à faire appel à nos formateurs pour faire monter en compétence vos équipes sur des thématiques digitales variées.

Tous Les Jeudis

Comment optimiser l’UX de votre site pour le SEO ?

Écouter une version audio de cet article

L’expérience utilisateur (UX) et le référencement (SEO), bien que distincts, sont interdépendants et peuvent se renforcer mutuellement. En optimisant l’UX, vous ne rendez pas seulement votre site plus agréable pour vos visiteurs, mais vous améliorez également votre positionnement dans les résultats de recherche. Dans cet article, nous vous proposons 6 conseils pratiques pour harmoniser votre UX avec votre stratégie SEO et ainsi améliorer la performance de votre site web.

Conseil n°1 : Optimisez la vitesse de chargement de votre site

La vitesse de chargement d’un site web est un facteur déterminant de l’expérience utilisateur et du référencement. Un site qui se charge rapidement offre une meilleure expérience aux utilisateurs, réduisant ainsi le taux de rebond et encourageant l’engagement. Du côté SEO, la vitesse de chargement est un facteur de classement reconnu par Google, ce qui signifie qu’un site rapide est susceptible d’être mieux classé dans les résultats de recherche.

1. Compresser les images avant de les télécharger sur le site, utiliser des formats d’image modernes comme WebP, et exploiter les techniques de chargement différé (lazy loading) pour charger les images seulement lorsqu’elles entrent dans le champ de vision de l’utilisateur.

2. Minimiser le code CSS, JavaScript, et HTML en éliminant les espaces, les commentaires, et les caractères inutiles. Utiliser des outils de compression pour réduire la taille des fichiers transmis entre votre serveur et les navigateurs des utilisateurs.

3. Configurer les en-têtes de mise en cache pour stocker les ressources fréquemment utilisées dans le navigateur des utilisateurs, réduisant ainsi les temps de chargement lors des visites ultérieures.

4. Choisir un hébergement de qualité avec des temps de réponse rapides et utiliser un réseau de distribution de contenu (CDN) pour distribuer la charge, réduire les temps de latence et améliorer l’accessibilité globale du site.

5. Réduire le nombre de requêtes HTTP en combinant et en minimisant les fichiers CSS et JavaScript, et en éliminant les plugins, scripts et autres ressources inutiles qui augmentent le nombre de requêtes HTTP.

6. Surveiller et optimiser la performance du serveur pour s’assurer qu’il répond rapidement aux requêtes.

Tous Les Jeudis

Conseil n°2 : Rendez votre site mobile-friendly

La compatibilité mobile est devenue un élément central de l’expérience utilisateur avec l’essor des smartphones et des tablettes. Les utilisateurs s’attendent à une navigation fluide et intuitive sur mobile. Une bonne expérience mobile encourage les visiteurs à rester plus longtemps sur votre site, ce qui peut réduire le taux de rebond et augmenter les chances de conversion. Côté référencement, Google a adopté une approche mobile-first pour l’indexation, ce qui signifie que la version mobile de votre site est celle qui est évaluée pour le classement dans les résultats de recherche. Un site non optimisé pour mobile peut donc subir une pénalité dans les classements, réduisant ainsi sa visibilité et son trafic.

1. Une conception responsive design n’est plus une option. Elle permet à une page de s’adapter à la taille de l’écran de l’appareil utilisé. Cela garantit que votre site est facilement navigable et lisible sur une variété d’appareils, du desktop au smartphone.

2. Avec la prévalence des appareils à écran tactile, il est important d’optimiser votre site pour une utilisation tactile. Assurez-vous que les éléments interactifs comme les boutons et les liens sont assez grands et espacés pour permettre une interaction facile.

3. Les images et vidéos doivent être optimisées pour garantir un chargement rapide et une visualisation correcte sur les appareils mobiles. Utilisez des formats de fichiers modernes et des techniques de compression pour réduire la taille des fichiers.

4. En minimisant le code CSS, JavaScript et HTML, vous pouvez réduire la taille des fichiers et améliorer la vitesse de chargement sur mobile, ce qui est crucial pour une bonne UX et un bon SEO.

5. Il est intéressant de tester régulièrement la compatibilité mobile de votre site en utilisant des outils comme le test mobile-friendly de Google. Cela vous aidera à identifier et à corriger les problèmes qui peuvent nuire à l’expérience utilisateur et au SEO.

6. Le contenu visible sans défilement (au-dessus de la ligne de flottaison) doit être priorisé pour fournir aux utilisateurs les informations clés dès qu’ils arrivent sur votre site. Évitez les pop-ups intrusives et assurez-vous que les appels à l’action sont clairement visibles.

Conseil n°3 : Améliorez la lisibilité et la clarté du contenu

La lisibilité est un élément sous-estimé de l’expérience utilisateur qui a également des répercussions sur le SEO. Un contenu clair et facile à comprendre retient l’attention des visiteurs, les encourage à passer plus de temps sur votre site et à interagir avec votre contenu. Cela peut réduire le taux de rebond et augmenter les chances de conversion. D’un point de vue SEO, un contenu bien structuré et lisible est plus facile à analyser pour les moteurs de recherche, ce qui peut améliorer l’indexation de votre site et son classement dans les résultats de recherche.

1. Organisez votre contenu de manière logique avec des titres, des sous-titres et des paragraphes clairs. Une structure claire aide les utilisateurs à suivre votre contenu et les moteurs de recherche à comprendre le sujet et le contexte de votre page.

2. Les listes et les bullet points (lorsqu’ils sont utilisés avec modération) peuvent aider à briser le texte et à rendre le contenu plus digestible. Ils permettent également de mettre en évidence des informations clés.

3. Gardez vos phrases et vos paragraphes courts et concis. La longueur idéale d’une phrase devrait être d’environ 15 à 20 mots, et les paragraphes devraient être limités à 3 ou 4 phrases.

4. Choisissez une police lisible et une taille de caractères qui sont confortables pour les yeux. Évitez les polices scriptes ou stylisées qui peuvent être difficiles à lire, surtout sur les petits écrans.

5. Les images, vidéos et autres médias peuvent aider à illustrer votre message, à briser le texte et à améliorer l’engagement des utilisateurs.

6. Assurez-vous qu’il y a un bon contraste entre le texte et l’arrière-plan, et utilisez des couleurs qui sont agréables pour les yeux.

Conseil n°4 : Optimisez l’architecture de l’information

L’architecture de l’information se réfère à la structuration et à l’organisation du contenu d’un site web de manière à ce que les utilisateurs puissent facilement trouver ce qu’ils cherchent. Une bonne architecture de l’information améliore la navigabilité et l’utilisabilité du site, ce qui contribue à une meilleure expérience utilisateur. Sous l’angle SEO, une architecture de l’information claire aide les moteurs de recherche à mieux comprendre et indexer le contenu de votre site, ce qui peut améliorer votre visibilité dans les résultats de recherche.

1. Organisez votre contenu en catégories et sous-catégories logiques. Utilisez des titres et des sous-titres pertinents pour structurer les pages et guider les utilisateurs à travers votre contenu.

2. Créez un menu de navigation clair et intuitif. Utilisez des étiquettes de navigation descriptives pour aider les utilisateurs et les moteurs de recherche à comprendre le contenu de chaque section.

3. Intégrez un fil d’Ariane sur votre site pour aider les utilisateurs à comprendre leur emplacement actuel et à naviguer facilement vers les sections précédentes.

4. Créez un plan du site clair et à jour pour aider les moteurs de recherche à indexer votre contenu et pour permettre aux utilisateurs de trouver rapidement ce qu’ils cherchent.

5. Utilisez des URLs descriptives et structurées qui reflètent la hiérarchie du contenu. Cela aide les utilisateurs et les moteurs de recherche à comprendre la structure de votre site.

6. Utilisez des liens internes pour guider les utilisateurs vers des contenus connexes et améliorer la structure de votre site pour l’indexation par les moteurs de recherche.

Tous Les Jeudis

Conseil n°5 : Améliorez la navigation et l’accessibilité

Une navigation intuitive et accessible est primordiale pour une bonne expérience utilisateur. Elle permet aux visiteurs de trouver facilement l’information qu’ils cherchent, ce qui peut les encourager à rester plus longtemps sur votre site et à explorer d’autres pages. Du point de vue du SEO, une navigation claire et logique aide les moteurs de recherche à indexer votre site plus efficacement et à comprendre la relation entre les différentes pages, ce qui peut contribuer à un meilleur classement dans les résultats de recherche.

1. Concevez un menu de navigation simple et intuitif. Les éléments du menu doivent être clairement étiquetés et organisés de manière logique. Il est également conseillé d’inclure un lien vers la page d’accueil pour faciliter la navigation.

2. Assurez-vous que votre site soit accessible et navigable sur tous les appareils, y compris les ordinateurs de bureau, les tablettes et les smartphones. Un design réactif peut aider à garantir une navigation cohérente sur différents appareils.

3. Utilisez des liens internes pour guider les utilisateurs vers des pages connexes ou importantes. Cela peut également aider les moteurs de recherche à comprendre la structure de votre site et à indexer le contenu de manière plus efficace.

4. Incluez une barre de recherche visible et fonctionnelle pour aider les utilisateurs à trouver rapidement ce qu’ils cherchent, surtout si votre site a beaucoup de contenu.

5. Intégrez des contrôles d’accessibilité tels que le contraste élevé, les options de taille de texte, et l’accessibilité au clavier pour rendre votre site accessible à tous les utilisateurs, y compris ceux ayant des handicaps.

Tous Les Jeudis

Nos formations ChatGPT

Optimisez votre temps de production et augmentez l’efficacité de votre équipe grâce à notre formation sur l’utilisation de ChatGPT pour la création de contenus éditoriaux, le référencement, la traduction, les réseaux sociaux et bien plus encore, tout en abordant les questions éthiques importantes liées à cette technologie.

Découvrir la formation

Conseil n°6 : Incitez à l’action

Les appels à l’action (CTA) sont des éléments clés qui guident les utilisateurs sur les objectifs que vous souhaitez qu’ils atteignent sur votre site. Ils peuvent varier de simples « En savoir plus » ou « Contactez-nous » à des invitations plus directes comme « Achetez maintenant » ou « Inscrivez-vous ». Un CTA efficace peut augmenter les taux de conversion, améliorer l’engagement des utilisateurs et réduire le taux de rebond. Pour le référencement, un bon engagement des utilisateurs et des taux de conversion plus élevés peuvent signaler aux moteurs de recherche que votre site est de haute qualité et pertinent pour les requêtes des utilisateurs, ce qui peut améliorer votre classement.

1. Placez vos CTA à des endroits stratégiques sur votre site où ils sont visibles et pertinents. Les emplacements communs incluent au-dessus du pli sur la page d’accueil, à la fin des articles de blog, et dans les en-têtes ou pieds de page.

2. Créez des CTA visuellement attrayants qui se démarquent sur la page. Utilisez des couleurs contrastées, des tailles de bouton importantes et des icônes ou des images pour attirer l’attention.

3. Utilisez un langage clair et incitatif qui communique la valeur de l’action que vous souhaitez que les utilisateurs entreprennent. Assurez-vous que le texte du CTA est direct et à l’incitatif.

4. Effectuez des tests A/B pour évaluer l’efficacité de différents CTA en termes de conception, de positionnement et de texte. Utilisez les données collectées pour optimiser vos CTA et améliorer les taux de conversion.

5. Assurez-vous que chaque CTA dirige les utilisateurs vers une page de destination pertinente qui correspond à l’action que vous souhaitez qu’ils entreprennent. Cela peut réduire la confusion et améliorer l’expérience utilisateur.

Si vous souhaitez aller encore plus loin pour optimiser votre référencement, n’hésitez pas à consulter notre checklist SEO ou faire appel à nous pour une formation en référencement.

Partager cet article

Envie d’en savoir plus ou d’être accompagné sur ce type de problématiques digitales, n’hésitez pas à nous contacter !

Articles liés

Contenu court ou long, que choisir pour votre référencement ?

Une question revient très souvent quand on parle de brand content et de référencement : faut-il privilégier un contenu court ou un contenu long pour optimiser son SEO ? Si…

Changements d’algorithme Google en 2023 : le recap’

Les mises à jour de Google en 2023 ont marqué un tournant significatif pour les pratiques de SEO. De la Google Core Update à la Helpful Content Update, cet article…

La checklist ultime pour votre optimisation SEO

Améliorez votre visibilité avec notre checklist SEO gratuite. Dans cet article, plus de 60 points d'attention segmentés en 7 rubriques !

NEWSLETTER

Inscrivez-vous et recevez tous les jeudis, la newsletter de Tous Les Jeudis !