Comment les images améliorent le référencement de votre site ?

Les images sont un élément essentiel de l’expérience utilisateur sur un site Web. Elles permettent de rendre le contenu plus attrayant et plus facile à comprendre, tout en ajoutant de la valeur et de la crédibilité à votre site. Les images peuvent également contribuer au référencement de votre site Web. Illustration de ce dernier point, Google Images se modernise en permanence tant sur le plan technique qu’ergonomique et il devient une source de trafic significative (+ de 20% selon une étude Sparktoro). Voici 11 précieux conseils pour bien référencer vos images.

 

1. Optimisez le poids de vos images

La taille de l’image et le poids du fichier sont 2 choses différentes. La taille de l’image se réfère aux dimensions d’une image (ex : 1024 pixels sur 680 pixels) alors que le poids du fichier est l’espace de stockage occupé (ex : 450ko). Des images de résolution élevée et de grandes dimensions peuvent ralentir considérablement les temps de chargement de votre page web.

La qualité de la compression d’une image affecte à la fois sa taille et sa qualité. Pour résumer, plus le fichier est petit, moins la qualité de l’image est bonne. De nombreux outils d’édition d’images, comme Adobe Photoshop, ont une option d’enregistrement pour le web qui réduit automatiquement la taille du fichier tout en optimisant la qualité de l’image. Si vous n’utilisez pas Photoshop, vous pouvez également utiliser des solutions telles que : Iloveimg, CompressJpeg, Tinyjpg, Webp-converter.

 

2. Enregistrez vos images dans un format approprié

PNG, JPEG et GIF ont chacun leurs avantages. Cependant, les fichiers SVG ont un avantage clé grâce à leur utilisation du langage XML, qui utilise du texte plutôt que du code pour afficher le contenu. Cela les rend accessibles aux lecteurs d’écran et aux moteurs de recherche, ce qui est très important pour l’accessibilité et le référencement.

En général, les fichiers SVG sont plus petits et se chargent plus rapidement sur les pages web. Or, le temps de chargement des pages est un élément clé pour le classement des moteurs de recherche.

 

3. Optimisez le nom des images

Il est important de nommer les images de manière à inclure des mots-clés pertinents et descriptifs afin d’optimiser le référencement SEO. Ces mots-clés doivent être placés au début du nom de fichier et séparés par des traits d’union. Il est important de ne pas utiliser de traits de soulignement car les moteurs de recherche ne peuvent pas les reconnaître et ne pourront pas « lire » les mots individuellement.

Les noms de fichiers doivent être compréhensibles à la fois pour les moteurs de recherche et pour les humains. Par exemple, si le nom d’origine d’une image est chaussure22.jpg, il serait préférable de le renommer avec un titre clair et plus descriptif, comme chaussure-sport-running-trail-nike-rouge.jpg.

 

4. Utilisez des images uniques et de qualité

Il est évidemment possible d’utiliser une banque d’images, mais cela ne garantit pas forcément une amélioration de votre classement de recherche, car d’autres sites web utilisent probablement les mêmes images. De la même manière, un contenu écrit original est mieux référencé, il est donc préférable de télécharger des images originales.

Pour en savoir plus sur ce sujet, n’hésitez pas à lire cet article.

 

5. Optimisez la balise title

Généralement, les CMS comme WordPress utilisent le titre de l’image en se basant sur le nom de fichier. Cependant, si vous n’utilisez pas WordPress ou si le titre ne décrit pas l’image, vous pouvez le mettre à jour avec des mots-clés pertinents de la même manière que les noms de fichiers. Les titres d’images sont moins importants pour le référencement, mais ils peuvent fournir un contexte supplémentaire pour le texte alternatif.

Les titres d’images sont plus utiles pour impliquer les utilisateurs, alors pensez à ajouter une brève incitation à l’action comme « acheter maintenant » ou « télécharger maintenant ».

Tous Les Jeudis

6. Utilisez les balises Alt

Il est nécessaire d’utiliser les balises « alt » pour les images afin d’améliorer leur indexabilité. Ces balises permettent aux moteurs de recherche de mieux comprendre le contenu de l’image et de l’indexer de manière plus précise. Elles sont également utiles pour les utilisateurs malvoyants et dans le cas où une image ne peut pas être chargée. La balise « alt » doit fournir un contexte et être plus détaillée que le nom du fichier. Il est recommandé de viser une longueur de 10 à 15 mots pour transmettre de l’information sur l’image.

 

7. Pensez responsiv design

Lorsque Google indexe un site web, il privilégie d’abord la version mobile. Il est donc important que les images de votre site soient adaptées aux mobiles. Vous pouvez utiliser du code CSS personnalisé pour spécifier la taille des images en fonction de la largeur de l’appareil de visualisation. Certains CMS redimensionnent automatiquement les images, mais il est recommandé de vérifier si c’est bien le cas.

Google précise que les pages Web utilisent l’élément <picture> ou l’attribut srcset d’un élément img pour spécifier des images responsives. Toutefois, ces attributs ne sont pas reconnus par tous les navigateurs et robots d’exploration. Nous vous recommandons de toujours spécifier une URL de remplacement via l’attribut src. L’attribut srcset vous permet de spécifier différentes versions de la même image, en particulier pour différentes tailles d’écran.

 

8. Ajoutez une légende

Les légendes d’images, c’est-à-dire les mots situés directement sous les images, peuvent ne pas avoir d’impact direct sur le référencement. Cependant, contrairement aux noms de fichiers et au texte alternatif, les légendes sont visibles et peuvent améliorer l’expérience utilisateur du site web.

L’ajout de sous-titres peut avoir un effet indirect sur le référencement en améliorant l’expérience utilisateur et les indicateurs d’engagement.

 

9. Soyez cohérent sur l’illustration du texte

Le contenu de la page peut aider les moteurs de recherche à évaluer la pertinence de vos images. Si le texte ne fournit pas suffisamment d’informations pour expliquer une image, étoffez la description.

C’est souvent le cas dans certaines fiches produits assez peu détaillées.

 

10. Ajoutez des données structurées pour les images

L’intégration de données structurées sur vos pages peut aider les moteurs de recherche à afficher vos images sous forme de résultats enrichis.

Google Images prend en charge les données structurées pour les images de produits, les vidéos et les recettes. Par exemple, il peut ajouter un badge sur une image s’il sait qu’un contenu, comme une recette, lui est associé.

 

11. Utilisez un sitemap pour les images

Google décrit le sitemap comme « un fichier dans lequel vous pouvez lister les pages de votre site pour informer Google et les autres moteurs de recherche de l’organisation du contenu de votre site ». Autrement dit, c’est un fichier qui contient une carte du contenu de votre site.

Les plans de site sont importants pour le référencement, car ils indiquent aux moteurs de recherche les pages de votre site et la structure de votre site web. Pour vous assurer que les robots des moteurs de recherche indexent toutes les images de votre site, incluez-les dans votre plan de site. Pour chaque entrée d’image, renseignez le titre, la description, l’URL, la légende et les informations de licence.

 

Sources : Google, Content marketing institute, Adobe.

Partager cet article

Envie d’en savoir plus ou d’être accompagné sur ce type de problématiques digitales, n’hésitez pas à nous contacter !

Articles liés

Les sites éco-responsables, l’avenir de l’Internet ?

Toute proportion gardée face au géant du web, votre site Internet pollue. Il semble donc être dans l’ordre des choses de chercher des solutions pour réduire votre empreinte carbone. Nul…

L’importance de l’arborescence pour la navigation et le référencement

Pourquoi l'arborescence d'un site est importante et comment peut-elle être conçue de manière à améliorer la navigation et le référencement ?

Comment faire indexer son site par Google ?

Pour vérifier si votre site est déjà indexé et obtenir des conseils pour améliorer sa visibilité dans les résultats de recherche, lisez ce guide