Prestations

Conception de site web, optimisation du référencement, stratégie websociale… Quelle que soit votre problématique digitale, nous avons les experts et les garanties qu’il vous faut ! Nous consultants vous accompagnent avant, pendant et après la mise en place de votre projet pour un résultat à la hauteur de vos ambitions.

Formations

Organisme reconnu et certifié, Tous les Jeudis met en place des formations personnalisées en fonction de vos attentes. N’hésitez plus à faire appel à nos formateurs pour faire monter en compétence vos équipes sur des thématiques digitales variées.

Tous Les Jeudis

Qu’est-ce que l’intention de recherche en SEO ?

Écouter une version audio de cet article

Sur le Web, chaque utilisateur s’engage dans une quête guidée par un objectif précis. Qu’il s’agisse de trouver une réponse à une question d’actualité, d’acheter un produit ou simplement de se divertir, cette navigation est mue par une force sous-jacente : l’intention de recherche. Mais qu’est-ce exactement que cette intention, et pourquoi est-elle devenue un élément si fondamental dans le monde du SEO (Search Engine Optimization) ?

Définition de l’intention de recherche

L’intention de recherche désigne la raison sous-jacente qui pousse un utilisateur à effectuer une recherche particulière sur un moteur de recherche. En d’autres termes, c’est le « pourquoi » derrière chaque recherche. Par exemple, quelqu’un tapant « comment planter des roses » est probablement à la recherche d’instructions ou de conseils sur la plantation de roses, tandis que quelqu’un recherchant « acheter des roses en ligne » souhaite probablement trouver un site où il peut acheter ces fleurs.

Dans les premières années du SEO, l’optimisation se concentrait principalement sur l’intégration de mots-clés spécifiques pour attirer l’attention des moteurs de recherche. Mais avec les améliorations constantes des algorithmes, en particulier ceux de Google, la simple correspondance de mots-clés ne suffit plus. Les moteurs de recherche ont évolué pour comprendre non seulement ce que les utilisateurs recherchent, mais aussi pourquoi ils le recherchent.

L’importance de l’intention de recherche en SEO réside dans sa capacité à répondre plus précisément aux besoins des utilisateurs. En comprenant et en répondant à l’intention, les sites peuvent offrir un contenu plus pertinent, améliorant ainsi leur classement dans les résultats de recherche. Après tout, un moteur de recherche vise à fournir les résultats les plus pertinents pour l’utilisateur, et en alignant le contenu avec l’intention de recherche, les spécialistes du référencement peuvent mieux répondre à cette demande.

De plus, une compréhension claire de l’intention de recherche permet aux entreprises de créer du contenu qui non seulement attire du trafic, mais qui convertit également ce trafic en clients fidèles. En fin de compte, se concentrer sur l’intention de recherche ne se résume pas simplement à obtenir un meilleur classement, mais à offrir une meilleure expérience aux utilisateurs, renforçant ainsi la crédibilité et la confiance envers la marque.

Les différents types d’intentions de recherche

La reconnaissance de l’intention de recherche a transformé la façon dont les experts SEO considèrent l’optimisation. Au lieu de se concentrer uniquement sur l’intégration d’un large éventail de mots-clés, les spécialistes se tournent vers la compréhension des raisons profondes qui motivent une recherche. Pour y parvenir, il est essentiel de reconnaître et de comprendre les différents types d’intentions de recherche. En général, ces intentions sont regroupées en quatre grandes catégories : Informationnelle, Navigationnelle, Transactionnelle et Commerciale.

Informationnelle : Recherches visant à obtenir des informations

Le nom est assez explicite : les recherches informationnelles sont effectuées par des utilisateurs cherchant des informations sur un sujet spécifique. Ces requêtes peuvent aller de questions simples, comme « Qu’est-ce que le SEO ? », à des questions plus complexes telles que « Comment fonctionnent les algorithmes des moteurs de recherche ? ».

Le champ d’application des requêtes informationnelles est vaste. Cela peut inclure des tutoriels, des définitions, des faits historiques, des explications scientifiques, et bien plus encore. Pour les spécialistes du SEO, répondre à ces requêtes nécessite la création de contenus riches, précis, et idéalement, autoritaires sur le sujet en question. Ces contenus peuvent prendre la forme d’articles de blog, de vidéos explicatives, d’infographies, entre autres.

Navigationnelle : Recherches visant à atteindre une page ou un site spécifique

Lorsqu’un utilisateur sait déjà où il veut aller, mais n’a peut-être pas l’URL exacte en tête, il effectuera une recherche navigationnelle. Par exemple, taper « Facebook connexion » ou « OpenAI blog » sont des exemples de requêtes navigationnelles. L’utilisateur ne cherche pas des informations sur Facebook ou OpenAI, mais souhaite directement accéder à une section spécifique de ces sites.

Pour les marques, il est essentiel d’optimiser leurs noms, leurs produits phares et d’autres termes spécifiques afin d’apparaître en tête de ces requêtes navigationnelles. Cela nécessite souvent une optimisation technique, garantissant que les moteurs de recherche peuvent facilement indexer et comprendre la structure du site.

Transactionnelle : Recherches visant à effectuer une transaction ou un achat

Comme son nom l’indique, l’intention transactionnelle est clairement orientée action. L’utilisateur souhaite effectuer une transaction, qu’il s’agisse d’acheter un produit, de s’inscrire à une newsletter, de télécharger une application ou tout autre action nécessitant généralement un échange (monétaire ou non).

Des exemples de requêtes transactionnelles pourraient être « acheter des baskets Nike » ou « s’inscrire à un cours de yoga en ligne ». Pour les spécialistes du SEO, cela signifie non seulement optimiser pour les mots-clés pertinents, mais également garantir une excellente expérience utilisateur, en particulier sur les pages de paiement ou d’inscription. La confiance est essentielle ici, donc des éléments comme les avis, les certifications de sécurité et les garanties peuvent tous jouer un rôle dans la conversion de ces utilisateurs.

Commerciale : Recherches visant à comparer des produits ou services avant un achat

L’intention commerciale se situe quelque part entre l’informationnel et le transactionnel. Les utilisateurs qui effectuent ces recherches ne sont peut-être pas encore prêts à acheter, mais ils sont en train de peser leurs options. Ils peuvent comparer différents produits, lire des avis, ou chercher des alternatives.

Par exemple, « iPhone vs Samsung » ou « Meilleures chaussures de running 2023 » seraient des requêtes commerciales typiques. Pour répondre à ces requêtes, les contenus tels que les comparatifs, les revues, les témoignages client et les FAQ peuvent être extrêmement efficaces. Le but ici est de positionner sa marque ou son produit comme le meilleur choix, tout en fournissant des informations transparentes et fiables.

Tous Les Jeudis

Comment identifier l’intention de recherche ?

Comment les spécialistes du référencement peuvent-ils décrypter cette intention et adapter leurs stratégies en conséquence ? Il s’agit d’une combinaison d’analyse des mots-clés, d’utilisation d’outils SEO spécialisés, et d’examen des actions des concurrents.

Analyse des mots-clés : sémantique, question, qualificatif

Choix des termes : Des mots-clés tels que « historique », « définition », ou « origine » suggèrent généralement une intention informationnelle. Par contre, des termes comme « acheter », « réserver », ou « prix » pointent vers une intention transactionnelle.

Question : De plus en plus, les utilisateurs posent des questions directes aux moteurs de recherche. « Comment faire… », « Où trouver… », « Quel est le meilleur… ». Ces formulations nous donnent un aperçu direct de l’intention de recherche. Une question commençant par « comment » est généralement informationnelle, tandis que « où trouver » pourrait avoir une intention navigationnelle ou transactionnelle.

Qualificatif : Les adjectifs et adverbes utilisés avec les mots-clés peuvent également éclairer l’intention. Par exemple, « meilleur », « top », ou « comparaison » suggèrent que l’utilisateur évalue ses options, indiquant une intention commerciale.

Utilisation d’outils SEO pour analyser les SERPs

Les pages de résultats des moteurs de recherche (SERPs) sont comme des fenêtres sur l’intention de recherche. Heureusement, plusieurs outils SEO offrent des insights précieux sur ces pages.

Analyse des résultats organiques : En utilisant des outils comme SEMrush, Ahrefs, ou Moz, vous pouvez examiner les principaux sites qui se classent pour un mot-clé donné. Si la majorité des résultats sont des guides ou des tutoriels, l’intention est probablement informationnelle. Si ce sont principalement des pages de produits ou des boutiques, l’intention est transactionnelle.

Features SERP : Des éléments tels que les extraits en vedette, les « People Also Ask » ou les carrousels de produits peuvent également indiquer l’intention. Par exemple, un extrait en vedette répondant à une question spécifique suggère une intention informationnelle.

Publicités payantes : La présence de nombreuses annonces Google Ads pour un mot-clé donné peut indiquer une intention commerciale ou transactionnelle, car les annonceurs investissent généralement là où il y a un potentiel de conversion.

Étude des concurrents et de leurs contenus

Comprendre ce que font vos concurrents est une technique efficace dans de nombreux domaines, et le SEO n’est pas différent.

Analyse des sujets : Quels sont les sujets principaux abordés par vos concurrents ? S’ils se concentrent fortement sur des guides d’achat ou des comparaisons, ils pourraient viser des utilisateurs avec une intention commerciale.

Formats de contenu : Les vidéos tutoriels, les infographies explicatives, ou les longs articles de fond peuvent tous indiquer une intention de fournir des informations. Les pages de vente, les avis de produits et les formulaires d’inscription indiquent une intention transactionnelle.

Engagement et interaction : Observez comment les utilisateurs interagissent avec le contenu des concurrents. Beaucoup de commentaires ou de questions peuvent suggérer que le contenu répond à des requêtes informationnelles, tandis que de nombreux clics vers des pages de produits ou des liens d’affiliation peuvent indiquer une intention transactionnelle.

Tous Les Jeudis

L’intégration de l’intention de recherche dans une stratégie SEO globale

Comprendre et intégrer l’intention de recherche dans le référencement est plus qu’un simple avantage – c’est une nécessité dans le paysage numérique actuel. Pourquoi ? Parce que les moteurs de recherche, avec Google en tête, se sont évolués vers une compréhension profonde de l’intention des utilisateurs, afin de fournir des résultats toujours plus pertinents. Ainsi, pour les professionnels du SEO, répondre à cette intention est désormais essentiel pour réussir.

Création de contenus pertinents pour chaque type d’intention

Informationnelle : Pour ce type d’intention, créez des contenus qui éduquent. Pensez à des guides, des tutoriels, des articles de blog approfondis ou des FAQ. Ils doivent répondre aux questions des utilisateurs de manière complète et autoritaire.

Navigationnelle : Assurez-vous que votre site est bien structuré, que votre marque est bien établie, et que vos pages clés (comme la page d’accueil ou les pages produit) sont optimisées pour les termes de recherche spécifiques.

Transactionnelle : Les pages de produits, les pages de paiement et autres contenus similaires doivent être optimisés pour des termes d’achat. Ils devraient être clairs, convaincants et offrir une expérience utilisateur fluide.

Commerciale : Produisez des comparaisons de produits, des avis, des témoignages et d’autres contenus qui aident les utilisateurs à prendre une décision d’achat.

Importance des appels à l’action (CTAs) adaptés

L’intention détermine l’action que vous souhaitez que l’utilisateur entreprenne. Pour une intention informationnelle, un CTA peut inciter à « En savoir plus » ou « Lire d’autres articles ». Pour une intention transactionnelle, « Ajouter au panier » ou « Acheter maintenant » serait plus approprié. Ainsi, adapter vos CTAs à l’intention de l’utilisateur peut grandement influencer l’efficacité de votre contenu.

Utilisation des formats de contenu variés (articles, vidéos, infographies, etc.)

Chaque intention peut correspondre à plusieurs formats. Les utilisateurs en phase d’information peuvent préférer une vidéo tutorielle à un long article, tandis que quelqu’un cherchant à comparer des produits pourrait apprécier une infographie comparant leurs caractéristiques. Diversifiez vos formats pour répondre aux besoins variés de votre audience.

Tous Les Jeudis

Nos formations ChatGPT

Optimisez votre temps de production et augmentez l’efficacité de votre équipe grâce à notre formation sur l’utilisation de ChatGPT pour la création de contenus éditoriaux, le référencement, la traduction, les réseaux sociaux et bien plus encore, tout en abordant les questions éthiques importantes liées à cette technologie.

Découvrir la formation

Les défis et pièges courants liés à l’intention de recherche

Les erreurs dans l’interprétation, l’évolution rapide des intentions et les risques de la sur-optimisation sont autant de terrains minés sur lesquels les spécialistes du référencement doivent naviguer avec précaution.

Les erreurs courantes dans l’identification de l’intention

Généralisation excessive : Chaque recherche provient d’un individu unique, avec ses propres besoins et contextes. Supposer que tous les utilisateurs qui tapent « chaussures » cherchent à acheter est simpliste. Certains pourraient vouloir des conseils pour nettoyer leurs chaussures, d’autres des images de chaussures pour un projet artistique. Ne pas tenir compte de ces nuances peut conduire à des contenus mal ciblés.

Ignorer les données réelles : L’intuition est précieuse, mais elle ne remplace pas les données. Les professionnels du SEO doivent s’appuyer sur des analyses détaillées pour déchiffrer l’intention, en utilisant des outils comme Google Analytics, les enquêtes utilisateur, et plus encore. Se baser uniquement sur des suppositions peut entraîner des efforts mal dirigés.

Négliger les SERPs : Les SERPs (pages de résultats des moteurs de recherche) sont un baromètre direct de l’intention. Si pour un mot-clé donné, les résultats dominants sont des vidéos, alors il est probable que les utilisateurs recherchent un contenu visuel sur ce sujet. Ne pas prendre en compte cette réalité peut entraîner des stratégies inadéquates.

L’évolution constante des intentions et la nécessité de mises à jour régulières

Changements culturels et sociaux : Les événements mondiaux, comme une pandémie, peuvent changer drastiquement les intentions de recherche. Par exemple, avant 2020, une recherche pour « masques » pourrait être liée à l’Halloween. Pendant la pandémie de COVID-19, elle concernait principalement les masques de protection. Ne pas s’adapter à ces évolutions peut rendre un contenu obsolète.

Modifications algorithmiques : Google et d’autres moteurs de recherche ajustent continuellement leurs algorithmes pour offrir de meilleurs résultats. Cela peut influencer comment l’intention est déduite. Ne pas rester à jour avec ces changements peut réduire la visibilité d’un site.

Feedback des utilisateurs : L’intention n’est pas figée. Elle évolue avec le temps, la technologie, et les tendances. Une stratégie SEO efficace doit incorporer régulièrement les retours des utilisateurs pour affiner la compréhension de leurs intentions.

Les pièges de la sur-optimisation

Obsession du mot-clé : La densité des mots-clés était autrefois un critère majeur en SEO. Cependant, Google est devenu beaucoup plus sophistiqué. Forcer l’utilisation de mots-clés peut nuire à la lisibilité et à la qualité globale du contenu, ce qui, ironiquement, peut pénaliser le site dans les résultats de recherche.

Sacrifier la qualité pour l’intention : En essayant trop ardemment de cibler une intention précise, on risque de créer un contenu qui, bien que pertinent, est plat, répétitif ou simplement inutile. Le contenu doit toujours offrir de la valeur au-delà de simplement répondre à une intention.

Penser court terme : L’optimisation excessive pour une tendance ou une intention éphémère peut laisser un site vulnérable lorsque les tendances changent. Il est essentiel d’avoir une stratégie équilibrée qui considère à la fois les besoins actuels et la durabilité à long terme.

Partager cet article

Envie d’en savoir plus ou d’être accompagné sur ce type de problématiques digitales, n’hésitez pas à nous contacter !

Articles liés

Les enjeux d’une formation en référencement (SEO) en 2023

Quels sont les enjeux du référencement en 2023 et comment être plus autonome dans votre approche SEO ? Réponse dans cet article !

Tout comprendre sur les redirections web

Cet article se propose de démystifier les rouages des redirections web, d'explorer leur influence sur l'UX et le SEO, et de fournir des conseils pratiques pour leur mise en œuvre…

Comment les liens internes améliorent votre référencement

Les liens internes sont un élément essentiel de toute stratégie de référencement. Ils permettent de lier entre elles les pages de votre site web, ce qui facilite la navigation pour…

NEWSLETTER

Inscrivez-vous et recevez tous les jeudis, la newsletter de Tous Les Jeudis !