Le critère de guidage selon Bastien et Scarpin

Le critère de guidage est l’une des principales considérations dans la conception d’une expérience utilisateur (UX) réussie. Selon Bastien et Scarpin, le guidage est défini comme « l’ensemble des moyens utilisés pour orienter l’utilisateur dans son parcours, pour lui permettre de réaliser ses tâches efficacement et pour lui donner un sentiment de maîtrise de son environnement ». Pour en savoir plus sur leurs travaux génériques en matière d’expérience utilisateur, rendez-vous ici, sinon, laissez-vous guider dans cet article…

 

Préambule

Pour Bastien et Scarpin, « Un bon guidage facilite l’apprentissage et l’utilisation du système en permettant à l’utilisateur : de savoir, à tout moment, où il se trouve dans une séquence d’interactions, ou dans l’accomplissement d’une tâche; de connaître les actions permises ainsi que leurs conséquences; et d’obtenir de l’information supplémentaire(éventuellement sur demande). La facilité d’apprentissage et d’utilisation qui s’ensuivent conduisent à de meilleures performances et occasionnent moins d’erreurs. »

Dans leur document de référence, ils listent 4 sous-critères participant au guidage : incitation, groupement / distinction entre items, feedback immédiat et lisibilité. Sans paraphraser leurs travaux, ce qu’il faut retenir c’est qu’il existe plusieurs moyens de mettre en place un bon guidage en UX :

  • Des indicateurs visuels pour montrer à l’utilisateur où il se trouve sur le site et comment naviguer vers d’autres contenus
  • Des instructions claires et concises pour que l’internaute comprenne comment utiliser les fonctionnalités de l’interface
  • La mise en avant des éléments clés du site pour que l’utilisateur les repère rapidement
  • Des boutons d’action clairs pour orienter rapidement l’internaute.

 

Des indicateurs visuels pour montrer à l’utilisateur où il se trouve sur le site et comment naviguer vers d’autres contenus

L’utilisation d’indicateurs visuels est un moyen efficace pour orienter les internautes dans leur navigation sur un site ou une application. Les indicateurs visuels peuvent aider à montrer à l’utilisateur où il se trouve sur l’interface, ainsi que les différentes sections disponibles et comment y accéder.

La barre de navigation : elle est généralement placée en haut de la page et permet à l’utilisateur d’accéder rapidement aux différentes sections du site ou de l’application. Elle peut inclure des liens vers des pages spécifiques, ainsi que des boutons de menu pour accéder à des sous-sections. Dans cet article, vous trouverez 8 conseils pour concevoir un menu de navigation parfaitement optimisé.

Les breadcrumbs (fil d’Ariane) : ils sont généralement placés en haut de la page, juste en dessous de la barre de navigation. Ils montrent à l’utilisateur où il se trouve dans la hiérarchie de la navigation et comment retourner aux pages précédentes.

Les onglets : ils permettent de regrouper les différentes sections d’un site ou d’une application, et de les organiser de manière logique. Les onglets peuvent être utilisés pour les sections de contenu similaires, ou pour les tâches liées à des fonctionnalités spécifiques.

Les boutons de retour : ils sont généralement placés en haut de la page et permettent à l’utilisateur de retourner à la page précédente.

Les icônes : elles peuvent être utilisées pour aider les utilisateurs à identifier rapidement les différentes sections et fonctionnalités d’un site ou d’une application.

 

Des instructions claires et concises pour que l’internaute comprenne comment utiliser les fonctionnalités de l’interface

Fournir des instructions claires et concises est un élément clé pour aider les utilisateurs à comprendre comment se servir des fonctionnalités d’une plateforme digitale. Les instructions doivent être simples à comprendre, faciles à suivre et directes.

Utilisez un langage simple et direct : Les instructions doivent être écrites dans un langage simple et direct, en évitant les termes techniques ou les abréviations qui pourraient être difficiles à comprendre pour les utilisateurs.

Intégrez des images et des vidéos : Les images et les vidéos peuvent aider à illustrer les instructions et à les rendre plus faciles à comprendre. Les vidéos peuvent être utilisées pour montrer des démonstrations étape par étape de comment utiliser certaines fonctionnalités.

Présentez des exemples concrets : Les instructions peuvent être plus faciles à comprendre si elles sont basées sur des exemples concrets. Les utilisateurs peuvent ainsi mieux comprendre comment utiliser une fonctionnalité en se basant sur des exemples de situations réelles.

Ajoutez des outils d’apprentissage : Les outils d’apprentissage en ligne tels que les didacticiels, les quiz et les guides interactifs peuvent aider les utilisateurs à mieux comprendre comment utiliser les fonctionnalités de l’application.

Tous Les Jeudis

La mise en avant des éléments clés du site pour que l’utilisateur les repère rapidement

Mettre en évidence les éléments stratégiques de votre site est un moyen efficace pour aider les utilisateurs à les repérer rapidement et à comprendre leur importance.

Utilisez des couleurs contrastées : Les couleurs contrastées peuvent aider à attirer l’attention de l’utilisateur sur les éléments importants. Par exemple, utiliser une couleur vive pour mettre en évidence un call-to-action, peut aider l’internaute à le repérer plus rapidement.

Optez pour des typographies variées : Utiliser des tailles et des styles de police variés pour mettre en évidence les éléments prioritaires, comme les titres et les sous-titres, peut aider à les rendre plus visibles pour l’utilisateur.

Ajoutez des icônes : Les icônes peuvent aider à identifier rapidement les éléments importants, comme les boutons d’action, les liens et les options de menu.

Soignez les espacements et les alignements : La lecture d’une page par un internaute est aussi guidée par les espacements et les alignements. Ces calages de contenus sont essentiels pour apporter plus de la lisibilité aux informations que vous diffusez.

 

Des boutons d’action clairs pour orienter rapidement l’internaute.

Les boutons d’action sont un élément essentiel de la navigation dans une application ou un site web, ils permettent aux utilisateurs de déclencher une action (d’où leur nom…) ou une fonctionnalité. Utiliser des call-to-action explicits est primordial pour aider les utilisateurs à comprendre les options disponibles et à utiliser efficacement l’interface digitale.

Utilisez un langage simple et direct : Les textes des boutons d’action doivent être claires et directes. Eviter les termes techniques ou les abréviations qui pourraient être difficiles à comprendre pour les utilisateurs.

Privilégiez des verbes d’action : Les boutons d’action doivent utiliser des verbes d’action pour indiquer clairement ce qui se passera lorsque le bouton sera cliqué.

Ajoutez des icônes : Les icônes peuvent aussi être utilisées pour aider les utilisateurs à identifier rapidement les boutons d’action : validation, envoi, téléchargement, annulation…

Variez les couleurs : Utiliser des couleurs pour les boutons d’action peut aider les utilisateurs à les identifier rapidement. Sans forcément rentrer dans les clichés « boutons verts = actions positives » et « boutons rouges = actions négatives », soyez attentifs à ce détail.

Utilisez des animations : Les animations peuvent être utilisées pour attirer l’attention de l’utilisateur sur les éléments clés, par exemple en faisant clignoter un bouton d’action plus important que les autres. Attention quand même à ne pas faire de votre site une guirlande de Noël…

 

Le critère de guidage selon Bastien et Scarpin est une composante clé de la conception d’une bonne expérience utilisateur. Il permet de faciliter la navigation, d’aider les utilisateurs à comprendre comment utiliser les fonctionnalités d’un site et de leur donner un sentiment de maîtrise de leur environnement. Il est important de noter que le guidage doit être adapté aux besoins et à la compréhension de l’utilisateur. Il est donc nécessaire de tester les différentes options de guidage avec des utilisateurs pour évaluer leur efficacité.

Partager cet article

Envie d’en savoir plus ou d’être accompagné sur ce type de problématiques digitales, n’hésitez pas à nous contacter !

Articles liés

Les critères ergonomiques de Bastien et Scapin

Si vous vous intéressé à l’expérience utilisateur (ou UX), vous avez probablement déjà entendu parler de l’approche heuristique de Bastien et Scapin. Si ce n’est pas encore le cas ou…

10 conseils pour améliorer la délivérabilité de vos emailings

La délivrabilité est un aspect crucial de toute campagne d'email marketing car elle impact directement l’efficacité et le ROI de vos campagnes. Faites-nous confiance, en respectant les 10 conseils listés…

Les sites éco-responsables, l’avenir de l’Internet ?

Toute proportion gardée face au géant du web, votre site Internet pollue. Il semble donc être dans l’ordre des choses de chercher des solutions pour réduire votre empreinte carbone. Nul…