Prestations

Conception de site web, optimisation du référencement, stratégie websociale… Quelle que soit votre problématique digitale, nous avons les experts et les garanties qu’il vous faut ! Nous consultants vous accompagnent avant, pendant et après la mise en place de votre projet pour un résultat à la hauteur de vos ambitions.

Formations

Organisme reconnu et certifié, Tous les Jeudis met en place des formations personnalisées en fonction de vos attentes. N’hésitez plus à faire appel à nos formateurs pour faire monter en compétence vos équipes sur des thématiques digitales variées.

Tous Les Jeudis

Generate Knowledge Prompting : Une nouvelle approche du Prompting

Le Generate Knowledge Prompting apparait comme une méthode de prompting émergente dans le domaine de l’IA. Cette technique, peu connue mais prometteuse, permet aux modèles d’IA de générer activement des connaissances, enrichissant ainsi leur capacité à traiter des tâches spécifiques. Cet article explore en profondeur le fonctionnement, les avantages, les limites et la comparaison du GKP avec d’autres méthodes de prompting.

Principe et fonctionnement du Generate Knowledge Prompting

Le Generate Knowledge Prompting est une technique de prompting qui consiste à utiliser un grand modèle de langage pour générer des connaissances qui peuvent ensuite être réutilisées pour améliorer la performance du modèle dans des tâches spécifiques. Cette approche repose sur l’idée que le modèle peut non seulement traiter et répondre à des prompts, mais aussi créer de nouvelles informations qui enrichissent sa base de connaissances.

Dans le fonctionnement typique du GKP, le modèle est d’abord invité à générer des informations pertinentes pour une tâche donnée. Ces informations peuvent prendre la forme de faits, de règles établies, ou d’exemples illustratifs. Par exemple, si la tâche consiste à répondre à des questions sur l’histoire des États-Unis, le modèle pourrait générer une liste d’événements historiques importants et de figures notables. Cette étape de génération de connaissances est essentielle car elle permet au modèle de créer un contexte riche et détaillé qui peut être utilisé dans la seconde phase.

Cet article est réservé aux membres de nos formations. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter

Partager cet article

Envie d’en savoir plus ou d’être accompagné sur ce type de problématiques digitales, n’hésitez pas à nous contacter !

Articles liés

Quelles sont les différences entre ChatGPT-3 et ChatGPT4

ChatGPT-4 apporte un certain nombre d'améliorations significatives par rapport à son prédécesseur, ChatGPT-3. Dans cet article, nous allons explorer en détail ces différences et ce qu'elles signifient pour ses utilisateurs

Perception de l’IA à travers les mythes et la science-fiction

Ce récit chronologique illustre l'évolution des perceptions humaines vis-à-vis de l'Intelligence artificielle, révélant comment la fiction a souvent précédé et inspiré la réalité scientifique

Au-delà de la Chain of Thought, découvrons le prompting Self-Consistency

La méthode self-consistency se présente comme une révolution dans la façon dont les IA traitent et résolvent des tâches complexes. Cette approche promet de renforcer la capacité des modèles à…

NEWSLETTER

Inscrivez-vous et recevez tous les jeudis, la newsletter de Tous Les Jeudis !